Des scooters électriques pour handicapés

scooter-electrique-brise

Le scooter électrique est une innovation qui apporte de plus en plus de bénéfices à ceux qui s’en servent, mais aussi à l’environnement dans lequel il évolue. Les scooters électriques existent depuis pratiquement une décennie et ces véhicules prennent de plus en plus de place dans le monde et surtout dans les grandes villes. Ces engins ont de nombreux avantages qui jouent en leur faveur et qui poussent à l’adoption de cet appareil. Parmi les nombreux avantages liés au scooter électrique, nous pouvons citer son moteur électrique. Avec le moteur électrique, le véhicule consomme de l’électricité pour fonctionner, avec l’appui de batteries, de plus ce moteur n’émet pas de bruit pendant que le scooter roule. Ceci présente un avantage sur le plan économique, parce que l’électricité coute beaucoup moins cher que l’essence, et l’entretien du scooter est fortement facilité. Sur le plan écologique, le moteur électrique n’émet pas de bruits comme nous l’avons déjà dit, encore moins des gaz polluants, ce sont donc des véhicules «verts ».

Le scooter électrique adapté pour les handicapés

Les scooters électriques sont désormais adaptés pour les personnes ayant des handicaps,consulter cet article Tout savoir sur les scooters électriques ainsi elles peuvent effectuer des déplacements en étant à l’aise et en toute sécurité. Les scooters pour handicapés comportent 3 ou 4 roues et la puissance du moteur permet au véhicule de s’adapter à différentes situations. Les scooters pour handicapés conviennent à différentes personnes, puisque ces véhicules peuvent supporter des poids jusqu’à 135 kg. Le siège des scooters pour handicapés effectue une rotation à 360 degrés pour que le conducteur puisse monter ou descendre du véhicule sans difficulté. Toujours dans un souci de confort, les accoudoirs peuvent être ajustés et la colonne de direction est inclinable. La batterie peut être enlevée, afin d’être remplacée ou rechargée de n’importe où ce qui en facilite encore plus l’usage. Pour faciliter le transport du scooter pour handicapés, il est possible de le plier et de le placer dans un coffre de voiture ou ailleurs. La vitesse moyenne de croisière des scooters pour handicapés est de 8 km/h pour assurer la sécurité des personnes qui conduisent.

Le scooter électrique destiné aux handicapés présente des performances assez faibles, mais il ne peut tout de même pas être considéré comme un quadricycle à moteur. Ainsi, ces scooters peuvent rouler sur le trottoir, même si en réalité ils ne sont pas souvent accessibles à cause des poubelles, des voitures et autres encombrements. Le Code de la route qui organise aussi cet aspect de la mobilité stipule qu’une personne handicapée en scooter électrique peut circuler sur la chaussée si elle n’a pas la possibilité de circuler sur le trottoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*