Comment réagir face à une crampe lors d’un trekking ?

 

Il arrive souvent que l’on soit victime d’une crampe pendant son voyage et trekking dans le désert marocain ou ailleurs. De nombreuses causes peuvent être à l’origine de ces contractions subites des muscles, notamment la mauvaise hydratation, la mauvaise préparation, des carences en vitamines ou en sels minéraux, ou alors certaines maladies chroniques. Face aux crampes il est préférable de prévenir au lieu de subir les douleurs et d’y remédier. Parmi les méthodes de prévention nous pouvons citer l’hydratation, bien boire avant et pendant les efforts vous permettra d’éviter des crampes. Faire des étirements selon les normes et en toute douceur prévient aussi les crampes. Faites des étirements avant et après le trekking, cela permet que les muscles soient bien préparés aux efforts que vous fournirez et facilite votre récupération. Se servir de chausses défatigantes vous arme un peu plus contre les crampes, portez-les après les efforts de la journée de trekking.

Vous avez des chances de souffrir de crampes quand vos muscles ne sont pas bien reposés et que vous repartez pour un autre tour le lendemain. Il est donc important de bien récupérer après une longue journée de trekking au Maroc ou ailleurs. Manger sain et équilibré vous permettra aussi d’éviter les crampes. La veille d’une longue marche, ne consommez pas d’alcool qui contribue à l’apparition de crampes, et surtout reposez-vous correctement avec une bonne nuit de sommeil. Un mode de vie saine contribue à vous apporter une bonne santé, ainsi qu’une bonne performance de vos muscles. Si malgré toutes ces précautions vous êtes tout de même victime d’une crampe, vous pouvez réagir d’une certaine façon.

La première chose à faire quand une crampe vous saisit lors d’un trekking au Maroc ou ailleurs, est de vous arrêter ? Si cela arrive pendant la marche, arrêtez-vous, si cela arrive au repos changez de position. Ensuite, étirez le muscle en souffrance, très doucement et au fur et à mesure. Étirez le muscle dans le sens opposé à celui qui a causé la crampe. Si vous avez une crème chauffante, vous pouvez l’utiliser pour chauffer le muscle. Faites une pause de 15 à 20 minutes, buvez beaucoup d’eau et mangez convenablement. Une fois que vous serez remis, repartez en douceur, sans forcer. En adoptant les bonnes habitudes, il est possible d’éviter 99% des crampes lors d’un exercice physique. Faire ces efforts préliminaires est plus intéressant que de subir les douleurs liées à la crampe. Si vous êtes souvent sujet aux crampes sans que ce ne soit lié à une maladie chronique, pensez à enrichir votre alimentation en magnésium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*