Taux de fréquentation du riad à Marrakech au premier semestre 2014

Riad de charme et de Luxe à Marrakech

La ville de Marrakech est l’une des premières cités marocaines en termes de tourisme. En effet, de toutes les villes que le Royaume du Maroc compte, Marrakech est la plus sollicitée parce qu’elle dispose d’infrastructures qui permettent au touriste de s’amuser, de se loger et de découvrir la culture locale. Le riad à Marrakech reste l’un des habitats de référence dans le pays, il représente amplement la culture traditionnelle du pays et donne aussi la possibilité aux résidents étrangers de profiter des plaisirs locaux dans un cadre luxueux et traditionnel. Parmi les riads que compte la médina de la ville de Marrakech, vous pouvez retrouver en bonne place, Riad Al Rimal Le luxe au cœur du Marrakech pour un séjour de qualité dans la ville ocre. Afin de suivre l’évolution du secteur, qui rappelons-le est le deuxième en termes de revenus dans l’économie marocaine, le CRT (Conseil Régional du Tourisme de Marrakech) mène des études dont les résultats permettent non seulement de savoir où le secteur en est mais aussi d’anticiper sur les problèmes à venir.

Chiffres du CRT sur le tourisme à Marrakech jusqu’en mai 2014

 

Riad de luxe à Marrakech avec piscine,hammam-spa

Une évaluation des premières statistiques du début d’année 2014, montre qu’il y a eu une forte évolution dans l’activité touristique au sein du riad à Marrakech et dans la ville elle-même. Durant les 5 premiers mois de l’année en cours, les indicateurs du tourisme à Marrakech étaient au vert. S’agissant des arrivées de touristes, elles ont été enregistrées à hauteur de 852 317, les 5 premiers mois de l’année, une hausse approximative de 13% en comparaison à la même période, l’année dernière. S’il faut faire une répartition en fonction des origines des touristes, on retrouve les français en tête de liste qui enregistrent 239 240 arrivées, soit 1,69% de plus que l’année dernière. Les prochains sur la liste sont les touristes britanniques qui étaient 74 394 à se rendre au Maroc de janvier à mai 2014, soit 26% de plus que l’année dernière. Viennent ensuite les allemands, les espagnols et les italiens avec respectivement 35 351, 31 494 et 27 561 arrivées, soit 37%, 32% et 26% visiteurs de plus que l’année précédente. Les chiffres montrent que les français sont non seulement les premiers mais en plus les plus réguliers vis-à-vis de la destination Marrakech. Si on se fie au nombre de nuitées enregistrées, on se rend compte qu’il y a eu une progression de 15% par rapport à la même période l’année dernière, car on totalise é 650 681 nuitées entre janvier et mai. Dans ce contexte, les français sont toujours les premiers, avec un total de 970 576 nuitées contre 304 469 pour les anglais, 76 322 nuitées pour les espagnols et 65 810 pour les italiens.

Le taux d’occupation du riad et des établissements touristiques à Marrakech

charmant riad de luxe, situé au cœur de la médina

Parmi les indicateurs qui déterminent l’évolution du secteur touristique, le taux d’occupation du riad à Marrakech ou des différents établissements officiellement listés a une grosse importance. Ce taux affiche donc une augmentation nette entre janvier et mai 2014 avec une moyenne approximative de 56,14%, pourtant il était de 51,97% à la même période l’année dernière. On se rapproche des objectifs fixés par les professionnels du tourisme qui espèrent atteindre très prochainement un taux d’occupation de 65%. Marrakech compte au total, près de 175 établissements à vocation hôtelière qui sont reconnus par les autorités. Parmi ces établissements, 90 existent depuis 2002, on compte aussi 980 maisons d’hôtes et quatre nouvelles structures qui vont ouvrir leurs portes en 2014. Une capacité totale 59 728 lits qui vont bientôt passer à 85 000 lits d’ici 2020. Sur le plan national, Marrakech enregistre 48% de la capacité d’hébergement et 42% des nuitées faites au Maroc. Depuis le mois de mai 2014, l’activité touristique a beaucoup évolué au Maroc, il serait intéressant

La saison haute du tourisme à Marrakech, pour le compte de l’année 2014

Riad de charme de 12 chambres avec piscine dans la medina

Après les bons chiffres enregistrés à la fin du mois de mai 2014, pour le compte des cinq premiers mois de l’année, on constate une baisse durant le mois de juillet qui est censé être le mois le plus productif en termes de tourisme au Maroc. Le principal facteur qui justifie la baisse de l’activité touristique au Maroc durant ce mois de juillet 2014, serait le Ramadan. En effet, durant le mois de Ramadan, les marocains ne voyagent pas ce qui a fait baisser de façon drastique le chiffre d’affaires du secteur. Depuis 2013, Ramadan se déroule durant le mois de juillet durant l’été, ce qui n’arrange pas les affaires des acteurs du tourisme au Maroc. Selon Salaheddine Benhammane, président du CRT d’Agadir, le taux de remplissage durant le mois de juillet est de 30% inférieur aux chiffres habituels. La situation est la même dans les villes de Tanger et Tétouan qui se trouvent dans le nord du pays. Les tours opérateurs proposent même des packages et des réductions qui ne semblent pas convaincre les marocains ou les étrangers plus que ça.

Le Directeur de la Fédération nationale de l’Industrie Hôtelière, en abrégé FNIH est tout autant dans le désarroi. De son point de vue, le Ramadan aurait une influence importante sur les taux de fréquentation et d’occupation des résidences hôtelières. La portée de cette situation est différente d’une ville à une autre et d’une région à une autre, selon que la clientèle soit locale ou étrangère. Pour ce qui est des familles locales, elles ne voyagent absolument pas durant le mois sacré. Le ministère du tourisme en partenariat avec l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) s’associent aux professionnels du secteur afin d’encourager les voyageurs marocains à se déplacer durant le Ramadan. Pour y arriver, ils proposent non seulement des packages mais aussi des prix pouvant baisser jusqu’à 50% des prix habituels, appliqués tout le long de l’année. Au final que ce soit à Tanger, Marrakech ou Agadir, les acteurs du secteur touristique ont la même solution pour résorber le déficit créé durant le mois de juillet : maximiser les revenus durant le mois d’août.

Meuble enfant : Comment faire son choix ?

Entreprise

12 septembre 2014

3 comments

Mots-clés : , , , , ,

-chambre-enfantVous avez envie de refaire la décoration de la chambre de votre enfant ? Vous êtes à la recherche d’un meuble enfant à la fois pratique (voir sur Anders Paris), ludique et tendance mais vous ne savez pas très bien comment vous y prendre pour faire votre choix ? Choisir des meubles pour la chambre de votre bambin n’est pas une chose facile et demander quelques réflexions pour ne pas se tromper mais surtout pour ne pas mettre en danger la santé de votre enfant car certaines matières utilisées pour les meubles à bas prix peuvent émettre des poussières qui a plus ou moins long terme peuvent avoir des effets négatifs sur la santé notamment si la chambre est mal aérée. Il ne faut donc pas prendre ce choix à la légère et mettre toutes les chances de votre côté pour trouver des meubles qui vous conviennent et qui correspondent aux attentes comme à la personnalité de vos enfants. Voici quelques petits critères simples et utiles à vérifier quand vous désirez acheter de nouveaux meubles pour une chambre d’enfant. Ces conseils peuvent aussi être appliqués pour les chambres d’adultes car la sécurité n’a pas d’âge !

Opter pour la qualité !

meubles enfants

Autrefois, les parents miser sur la simple robustesse pour le choix des meubles qui orner la chambre de leur enfant. Les meubles étaient souvent en bois massif dans des tons un peu sombres et étaient utilisés pour tous les enfants d’une même famille et même pour les cousins et autres neveux et nièces. La décoration intérieure et le look des chambres comme leur personnalisation n’étaient pas vraiment les préoccupations principales des jeunes parents. Par la suite, les chambres étaient ornées d’un lit une place également en bois massif qui pouvait aussi bien servir au couchage des adultes que des enfants et pour plusieurs générations. A l’heure actuelle, le changement fait parti de notre vie, de notre quotidien. La décoration intérieure a pris une place prépondérante car le foyer est devenu un lieu de refuge dans lequel on veut se sentir comme dans un cocon et passer le plus clair de notre temps en famille ou en recevant des amis proches. La décoration de notre salon évolue au fil des saisons, au fil des ans ou encore des tendances. Certains amateurs de décoration poussent même le changement au grès des nouveautés et dernières tendances mode à l’image de la haut couture ou des collections de prêt-à-porter. A l’heure actuelle, le changement fait parti de notre vie, de notre quotidien. La décoration intérieure a pris une place prépondérante car le foyer est devenu un lieu de refuge dans lequel on veut se sentir comme dans un cocon et passer le plus clair de notre temps en famille ou en recevant des amis proches. La décoration de notre salon évolue au fil des saisons, au fil des ans ou encore des tendances. Certains amateurs de décoration poussent même le changement au grès des nouveautés et dernières tendances mode à l’image de la haut couture ou des collections de prêt-à-porter mais une chose n’a pas changé. Les parents veulent ce qu’il y a de meilleur pour leur enfant et désormais c’est dans le choix de chaque meuble et de chaque détail pour leur chambre que cela se ressent.

meuble bebe

Meuble enfant, miser tout sur la sécurité !

La chambre d’un enfant est un lieu important pour lui dès sa naissance. Il doit s’y sentir bien, en sécurité et confortable pour pouvoir s’épanouir et découvrir le monde. Un meuble enfant doit être joli, ludique mais surtout robuste, stable et respectant toutes les normes de sécurité en vigueur en France mais également en Europe. Ces normes sont indispensables pour assurer la sécurité de votre enfant. Il ne faut donc pas les négliger et si vous avez un doute et qu’aucune indication n’est inscrite sur l’emballage du meuble, ni sur celui-ci, il est plus prudent de l’oublier et d’en choisir un autre pour éviter les accidents domestiques fréquents. Les normes indispensables pour le mobilier des plus petits est la norme NF EN716 ou encore NF S 54-002 pour les petits lits à barreaux.

On pense souvent à tort sans doute que le terme « sécurité » désigne simplement la robustesse et la stabilité d’un meuble mais il faut également fait attention à tous les autres points comme les appuis du meuble, ses finitions et notamment les matières utilisées pour sa couleur comme le vernis et les peintures car certaines peuvent être toxiques pour les plus petits et notamment contenir des particules de plomb. Faites le choix de meubles ayant des vernis ou des peintures biologiques, non toxiques qui ne présentent aucun composant potentiellement dangereux pour la santé de vos bambins. Après avoir tout miser sur la sécurité, vous pouvez enfin miser sur l’aspect pratique et esthétique d’un meuble enfant. Il faut dire qu’à l’heure actuelle certaines grandes marques redoublent d’inventivité et de créativité pour vous proposer des meubles enfants fun, ludiques et colorés voire même sur-mesure pour répondre à toutes les envies des enfants et aux attentes des parents ! Le sur-mesure fait désormais parti de notre vie et de nombreux créateurs peuvent s’adapter à vos contraintes pour réaliser de jolis meubles aux normes mais également pratiques équipés d’une multitude de rangements !

Il est important de ne pas oublier lors de l’aménagement d’une chambre que la sécurité doit être la principale préoccupation des parents bien après le design ou les coloris du meuble enfant lui-même ! Il en va du bien être des enfants et de leur épanouissement personnel. Des enfants heureux, ça n’a pas de prix sauf pour leurs parents !

Le riad à Marrakech au cœur de la distribution du safran

espices marocaineLes nombreuses épices du Maroc ont fait la réputation du pays. Ces épices sont l’un des facteurs qui contribuent à donner à la cuisine Marocaine le goût exquis et particulier qu’elle procure aux étrangers. La cuisine Marocaine est en effet pleine de saveurs, de senteurs agréables et de couleurs, on a même tendance à la comparer à la cuisine indienne qui est tout autant colorée. Les touristes ayant dégusté des plats dans un riad à Marrakech voir plus de détails ici : http://www.groupecharbonnages.fr/%EF%BB%BFtaux-de-frequentation-du-riad-marrakech-au-premier-semestre-2014/pourront l’affirmer, si on aime les épices, la cuisine Marocaine est parfaite. L’une des épices les plus chères au monde et qui est produite au Maroc, entre autres pays de production est le safran.

Dans quels lieux acheter du safran

L’une des caractéristiques du safran, c’est qu’il est assez difficile et fastidieux de le produire, ce qui a pour conséquence de faire augmenter son prix. Il faut compter en moyenne 25 000 euros pour acquérir un kilogramme de safran. Comme la plupart des produits de luxe qui se vendent à travers le monde, les contrefacteurs ont tendance à vouloir leur part du marché. On retrouve donc sur le marché du safran contrefait. Heureusement dans le riad à Marrakech, les propriétaires font attention au safran qu’ils achètent afin que les plats soient sublimés. Malgré ce que l’on pourrait croire, le safran est parmi les produits les plus contrefaits dans le monde Depuis des siècles. Au moyen-Age, les personnes responsables de la contrefaçon en général et du safran en particulier étaient mises à mort. Quelques précautions sont donc à prendre en compte afin de ne pas tomber dans le piège du safran contrefait. Notez que le safran contrefait peut être retrouvé dans de nombreux lieux de vente : les grandes surfaces Européennes, les souks à Marrakech ou les herboristes.

Les précautions à prendre lors de l’achat de safran

Les lieux de vente du safran proposent quelques fois d’acheter à la place du safran, de la fleur de carthame, du curcuma ou encore du safran bâtard. Certains revendeurs font pire, ils proposent des mélanges, du safran associé à de la brique en poudre. En évitant d’acheter dans les souks à proximité des iads à Marrakech, vous avez plus de chance de ne pas tomber sur de la contrefaçon. Afin de ne pas acheter du safran contrefait, des mélanges bizarres, il faut s’assurer d’acheter le safran sous forme de filaments en vérifiant bien que les stigmates ne collent pas aux doigts. D’autres tests sont nécessaires pour être à 100% sûr d’éviter la contrefaçon. Entre autres, il y a le test de la couleur, pour le faire, il suffit de mettre le safran dans un peu d’eau, le safran non contrefait devrait produire une couleur rouge-orangé. Ne vous laissez pas avoir par ceux qui proposent des prix trop bas, le safran ne devrait pas coûter trop moins cher, si c’est le cas hésitez ! La meilleure option reste d’aller acheter son safran directement à la safranière de l’Ourika, à proximité de Marrakech.

Valorisation énergétique de la Biomasse

Ecologie

7 mars 2014

0 comments

écologieLa valorisation optimisée des combustibles solides a toujours été le souci du Groupe CdF : quand cette préoccupation rejoint la protection de l’environnement, cela donne, pour une île comme la Réunion, environ 45 % de l’énergie électrique annuellement nécessaire aux besoins du réseau EDF produite au moyen d’un combustible écologique et renouvelable, et 35 % dans le cas de la Guadeloupe. continue reading..

Stratégie d’investigation pour les sites industriels pollués par les HAP

Entreprise

5 mars 2014

0 comments

polueurLes anciens sites industriels de la carbochimie de la région Nord Pas-de-Calais recèlent des hydrocarbures polycycliques aromatiques, polluants caractéristiques de la transformation des charbons retrouvés aussi bien sur les sites d’anciennes cokeries, d’usines à gaz ou d’autres industries des dérivés.

continue reading..

Trouver un chauffage performant à l’éthanol !

Ecologie

20 février 2014

7 comments

20090907122512L’hiver approche à grands pas et vous avez envie de trouver une alternative pour pouvoir trouver un chauffage d’appoint performant mais surtout économique et écologique mais aussi qui ne mette pas votre santé et celle de votre famille en danger. Le budget des ménages pour les énergies ne cessent d’augmenter au fil du temps et certains foyers ne peuvent même plus se chauffer 24 heures sur 24 en hiver. Depuis quelques années, certaines entreprises ont décidé de développer leurs recherches sur des énergies alternatives afin de proposer au grand public des chauffages plus performants et moins gourmands en énergies fossiles.

Le chauffage à l’éthanol fait fureur dans tous les intérieurs modernes comme plus classiques comme chauffage d’appoint durant les longues soirées froides de l’hiver. Vous trouverez des chauffages à l’éthanol de toutes les formes, de toutes les capacités de chauffe mais surtout à tous les prix aussi bien sur internet que dans les magasins de bricolage traditionnels.

Le chauffage à l’éthanol est un de plus performants du marché à l’heure actuelle. Il dispose d’une capacité de chauffe comprise entre 2500 et 3000 watts soit l’équivalent de deux radiateurs électriques. Une importante capacité de chauffe et une économie en carburant également car pour environ 1.5 litres de carburant vous pourrez vous chauffer ou profiter de votre chauffage à l’éthanol durant plus de trois ou quatre heures selon votre brûleur et l’intensité que vous avez choisi pour la flamme. L’éthanol ou le bio éthanol est plus économique que les énergies comme l’électricité, le gaz ou le fioul.

Vous pourrez trouver des chauffages et des cheminées à l’éthanol sur le site internet de l’entreprise « Bio Factory » à l’adresse suivante : www.biofactory.fr. Vous pourrez choisir entre une cheminée de type haussmannien ou encore une cheminée beaucoup plus design en inox et aux courbes soignées. Vous en trouverez sans aucun doute une qui correspondra à toutes vos attentes et notamment à votre budget ! La livraison est rapide et vous pouvez poser toutes vos questions ou vos interrogations directement par téléphone en contactant le service client de « Bio Factory ». Une bonne idée de cadeau pour tous vos proches avant que la saison de l’hiver et les rudes températures hivernales n’arrivent !

A lire aussi pour plus d’information sur les cheminées à l’éthanol : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fausse_chemin%C3%A9e#Foyer_au_bio.C3.A9thanol